top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDr. Stefan Paveliu

Da Vinci® : le robot qui révolutionne la chirurgie digestive et de l’obésité

Aujourd’hui, la chirurgie robotique présente de nombreux avantages pour la santé des patients, mais aussi pour les équipes médicales. Créé et commercialisé par l’entreprise américaine Intuitive Surgical depuis les années 2000, le robot da Vinci® constitue un fleuron de la technologie médicale. Véritable révolution en matière de chirurgie, il est l’un des premiers systèmes dédié à la chirurgie robot-assistée et mini-invasive. En permettant de réaliser des opérations lourdes de façon moins invasive, découvrez comment le robot da Vinci® a réinventé la chirurgie digestive et de l’obésité.


Qui a inventé le robot da Vinci® ?

Lancé il y a plus de 20 ans, le robot da Vinci® a révolutionné l’approche chirurgicale et métamorphosé la manière d’opérer.

Baptisé initialement Mona (en référence à la Mona Lisa de Léonard de Vinci), le système est rebaptisé en 1999 "Robot chirurgical Da Vinci" en hommage à son inventeur Philip S. Green, Ingénieur en biomédecine de l'institut de recherche à but non lucratif SRI. C’est en 2000, qu'a eu lieu en France, la première ablation de la prostate effectuée avec le robot da Vinci®. Cette intervention a été réalisée par l’équipe du Professeur Abbou de l’hôpital Henri-Mondor, de Créteil, en île-de-France. Ce n’est que plus tard, en 2001, que le robot da Vinci® a reçu l’approbation de la FDA (Food and Drug Administration) et qu’ont débuté les premières chirurgies robotiques, ou chirurgies mini-invasives (CMI).


Si dans un premier temps, l’utilisation de ce robot était réservée aux prostatectomies, sa technologie s’est ensuite étendue à d’autres spécialités comme l’urologie, la gynécologie, ou la chirurgie digestive et endocrinienne.


Qu’est-ce que le robot da Vinci® ?

Ce robot chirurgical permet aux chirurgiens de réaliser des interventions délicates en effectuant seulement de petites incisions de 8 à 12 mm.

Ce robot comporte 4 bras munis de micro-outils pour disséquer, cautériser, sectionner ou suturer les tissus et d’une caméra 3D.

D’autre part, une console de commande offre une ergonomie maximale au chirurgien avec une vue en 3D de la zone opératoire. Le système de logiciel ultra-perfectionné du robot da Vinci® traduit avec précision les gestes effectués par le médecin. Le robot bénéficie également d’un dispositif breveté de réduction des tremblements ainsi qu’une mise à l’échelle des mouvements.


Comment fonctionne ce robot chirurgical ?

Le système robotique da Vinci® se compose de trois éléments :

  • une console pour le chirurgien,

  • un chariot d’imagerie,

  • un chariot patient mobile équipé de 4 bras robotisés (pour le robot 4e génération), d’instruments EndoWrist brevetés et d’un système de caméra haute performance.


L'utilisation du robot chirurgical d’Intuitive Surgical nécessite l’expertise d’un chirurgien - formé à la chirurgie robotique - qui opère depuis la console en position assise, et d’un assistant qui se trouve près du patient (infirmiers de bloc opératoire) pour changer les différents instruments et accompagner le chirurgien dans ses interventions.

Le système du robot da Vinci® répond, en temps réel, aux ordres du chirurgien qui manipule les manettes de la console pour opérer.

Outre les avantages de la laparoscopie, le robot offre ainsi au chirurgien des possibilités de mouvement améliorés et une vision ultra-précise.


Le robot da Vinci® et la chirurgie digestive

En chirurgie digestive et bariatrique, le robot da Vinci® représente une véritable avancée, principalement dans le domaine de cancérologie digestive. À titre d’exemple, la chirurgie mini-invasive se montre particulièrement adaptée dans le cadre d’un cancer du rectum. En effet, cette chirurgie nécessite une technique minutieuse afin de traiter la maladie et de limiter les risques de séquelles sexuelles.


D’autre part, ce robot chirurgical est employé pour réaliser des interventions délicates en matière de chirurgie de l’obésité, de type Sleeve ou Bypass gastrique. Il est particulièrement utile pour les chirurgies de révision chez des patients déjà opérés, quand la cœlioscopie classique est souvent difficile.


Le système da Vinci® permet alors d’affiner le geste du chirurgien tout en supprimant les mouvements parasites.

Mais l’utilisation de ce robot chirurgical ne s’arrête pas là, puisqu’il permet également de réduire le temps de convalescence et d’optimiser de nombreuses opérations telles que :

  • la chirurgie du cancer du côlon

  • La chirurgie fonctionnelle œsophagienne

  • La chirurgie du pancréas

  • La chirurgie du foie


Chirurgie digestive : quels sont les avantages du robot da Vinci® ?

Les performances exceptionnelles du robot da Vinci® lui confèrent des capacités qui complètent parfaitement celles du praticien. De cette façon, en comparaison d’une opération classique, la chirurgie assistée par robot offre des atouts indéniables pour les patients, mais également pour l’équipe soignante.


En effet, la chirurgie mini-invasive prodigue au chirurgien une dextérité et une précision accrue obtenue grâce aux mouvements à 360° des bras manipulateurs. Le robot da Vinci® permet ainsi de faciliter l’accès à des zones difficiles comme, par exemple, la cavité pelvienne en chirurgie gynécologique et digestive.


Équipé d’une caméra binoculaire haute définition offrant une image en 3 dimensions de la zone à opérer, le robot da Vinci® surpasse la vision humaine.


Enfin, l’ergonomie de cette machine offre au chirurgien un meilleur confort opératoire comparé à une intervention par cœlioscopie.


Pour les patients, les bénéfices du robot chirurgical da Vinci® sont multiples. Les petites incisions réalisées lors d’une chirurgie mini-invasive réduisent considérablement les risques de complications ou de séquelles, mais également les risques d’hémorragie pendant l’intervention.


Avec seulement 4 petites cicatrices, le retour à la vie normale est facilité.


De plus, les douleurs postopératoires sont moins importantes qu’après une chirurgie classique. La récupération du patient est par conséquent plus rapide et la durée d’hospitalisation plus courte.


Enfin, on observe des sutures digestives complexes de meilleure qualité en cas de chirurgie du côlon et de l’œsophage, mais également lors de la réalisation de Bypass gastrique.


Quels sont les inconvénients du robot da Vinci® ?

Malgré les avantages incontestables du robot da Vinci®, il existe certains inconvénients. En premier lieu, le coût élevé de ce robot chirurgical (entre 1 et 2 millions d’euros selon les modèles) représente un investissement important à la charge des établissements hospitaliers. En dehors de son prix d’achat, le tarif de l’entretien est également élevé.

La taille et le poids de cet imposant robot - 2 mètres de hauteur pour un poids de 1,4 tonne - demandent souvent la restructuration complète du bloc chirurgical entraînant des travaux conséquents.


Bon à savoir : Combien de robots da Vinci® en France ? Si de nombreux robots ont été vendus dans le monde, les cliniques et les hôpitaux français représentent le 3e marché après les États-Unis et le Japon. Aujourd’hui, près de 100 robots da Vinci® équipent les services chirurgicaux en France aux profits de nombreuses spécialités telles que l’urologie, la gynécologie, la chirurgie thoracique et bien évidemment la chirurgie digestive. La clinique Bénigne Joly de Talant a été le premier établissement médical privé de Bourgogne à investir dans la robotique médicale. De Paris à Lyon, en passant par Strasbourg, de nombreux hôpitaux profitent désormais des nombreux avantages du robot da Vinci®.


Le système robotique da Vinci® représente une avancée majeure dans le domaine de la chirurgie digestive et de l’obésité. Grâce à sa polyvalence et à sa précision, il permet une intervention plus sûre avec des résultats à long terme améliorés pour les patients. Si le coût d’achat et d’entretien de ce robot chirurgical reste important, de plus en plus de CHU et de cliniques s’équipent afin d’offrir une meilleure prise en charge et de nouvelles possibilités thérapeutiques.


La Clinique Kantys à Nice (St. George) s'est équipée de la dernière génération de robot DaVinci, le Xi, depuis novembre 2022.

597 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page